Humeur

Une longue absence

3 juillet 2020, 17h30. Il s’agit de la date de mon dernier article posté.

Depuis, énormément de choses ce sont passées et tout cela plutôt rapidement.

J’obtiens officiellement mon diplôme et décroche un nouvel emploi dans la foulée.
Je passe ma période d’essaie et j’obtiens quelques commandes de vidéos.
Et surtout, nous trouvons l’appartement de nos rêves !

Ce n’était pas vraiment au programme, du moins pas aussi rapidement, mais je suis en train d’écrire depuis mon nouveau salon ! Ce logement me faisait déjà de l’œil sur son annonce en ligne et nous voulions débuter nos recherches. Un soir je fais donc une demande en ligne. Le lendemain je reçois un appel d’un numéro inconnu qui programme une visite deux jours plus tard.

Nous sommes seulement dans les escaliers et nous avons déjà le sourire et le même sentiment. Et une fois à l’intérieur c’est le coup de cœur pour tous les deux. On se comprends avec un simple regard, mais nous avons tout de même une petite angoisse: c’est une étape importante, c’est le premier et le seul que nous avons visité, et surtout c’est une décision difficile à prendre et un grand changement.

Sous le coup de la première émotion, nous recontactons l’agence seulement une demie heure plus tard afin de constituer notre dossier. L’angoissée que je suis me fait donc hésiter à plusieurs reprises: est-ce que c’est le bon ? Est-ce que le budget est bon ? Est-ce que le quartier est agréable ? Est-ce que, est-ce que, est-ce que…

Une semaine plus tard nous signons le bail, et la vieille de l’état des lieux et de la remise des clefs je suis sur le point de tout annuler tellement je ressens une boule au ventre et une envie de vomir constante. Les débuts sont un peu compliqués. Tout se passe très vite, et dans la désorganisation totale, et j’ai à peine le temps de réaliser ce qui se passe. Entre le choix des meubles, le budget et la pression de la famille, je continue à être remplie de doute mais dès que je suis à l’intérieur de notre appartement, je m’y sens vraiment chez moi, telle une évidence.

Aujourd’hui, tout le monde s’est apaisés. Nous avons de quoi vivre confortablement même si certains meubles récupérés sont à changer, et que la décoration est en cours .Mais tout est en train de prendre forme, je suis en plein dans une humeur de décoration automnale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s