France

Marseille, ma grande

Pour cette dernière semaine d’août, et terminer en beauté, j’ai voulu prolonger les vacances pour profiter une dernière fois du soleil et de la mer. Après être partie entre copines à Palerme, cette fois c’est direction Marseille pour nos premières vacances en amoureux.
Nous arrivons en train à la gare Saint-Charles dans la nuit du 24 au 25 août. Pour le logement, nous avons optés pour la simplicité puisqu’il se trouvait juste en face de celle-ci. Dès que nous sortons, nous sommes éboulis par la vue. En haut de ses grands escaliers, Notre-Dame-de-la-Garde garde un œil sur nous.

Jour 1:

Un léger changement de programme s’impose. J’ai oublié ma carte SD. En allant au centre commerciale Les Terrasses du Port, nous croisons sur notre chemin la Porte d’Aix. A l’arrivée, j’ai été pas mal impressionnée par ce centre commercial: plusieurs grands étages avec des ascenseurs transparents, et des terrasses qui nous offrent une vues surprenante ! J’avoue que je me suis vraiment retenue de ne pas être allée faire un peu de shopping car c’est vraiment le lieu idéal !
Enfin équipée, nous allons visiter la cathédrale de la Major et restons que d’un côté du Vieux-Port. Nous nous arrêtons manger Au Doyen où nous sommes très bien accueillis !
Nous continuons notre après-midi en allant au MUCEM et où, sur notre chemin, nous croisons l’Eglise Saint-Laurent. En utilisant la passerelle, nous arrivons dans la partie gratuite du musée. Nous nous amusons à faire « la ronde » des gardes avant d’aller visiter la Tour du Roi René, Le Fort Saint-Jean, La Place d’Armes, et La Tour du fanal.
Depuis le début de la matinée, nous avons tout fait à pied et cela commence à se faire ressentir !! Nous décidons alors d’aller se rafraichir à la plage des Catalans. Il s’agit de la plage la plus accessible. En plein centre, elle est plutôt petite et très fréquentée. Attention, elle a également des heures d’ouverture !

Jour 2:

Nous nous réveillons une nouvelle fois avec la volonté de faire tout notre parcours à pied, mais nous allons très vite le regretter ! Nous empruntons pour commencer la célèbre Canebière pour aller au cœur du Vieux-Port et passer devant le marché au poisson ainsi que l’Ombrière. Nous poursuivons jusqu’au sommet de Notre Dame de la Garde !! Je ne risque jamais d’oublier ce moment, qui a sans doute été l’un des plus compliqués du voyage.
Bon une fois en haut, il faut avouer que la vue était tellement merveilleuse que j’ai vite oublié mes douleurs. Nous pouvons y voir la ville entière ainsi que l’île du Frioul. Lorsque nous descendons, nous trouvons sur notre chemin le char Jeanne d’Arc. Sur le chemin du retour nous nous arrêtons également à l’Abbaye Saint-Victor avant de rentrer manger.
Pour nous remettre de cette matinée, nous prenons le bus en faisant un crochet à l’Anse de Malmousque avant d’arriver à la plage du Prado. qui se trouve être beaucoup plus grand et surtout plus agréable que celle au centre-ville.

Jour 3:

Réveil plutôt matinal: direction les Calanques ! Chapeau, crème solaire et bouteille d’eau dans le sac à dos. Nous commençons à grimper sur des chemins de graviers. Cependant, plus loin, les chemins se trouvent bien plus étroits et inclinés. Pour être honnête, ce fut une vraie épreuve, moi qui aie peur du vide… Enfin nous arrivons en bas de la Calanque Sugiton et ça valait tout de même le coup de frayeur. Des rochers blancs et de l’eau transparente où on peut apercevoir des petits poissons ! Plus le temps avance, plus le monde arrivait. Nous décidons donc de faire demi-tour. Nous nous arrêtons manger à la brasserie Le Grand Escalier. Après une petite sieste nous partons découvrir le Palais Longchamp qui m’a vraiment impressionné. Juste à côté, son jardin zoologique, qui, malheureusement était vide. Et pour terminer cette journée pleine d’émotion, direction la plage du Prado !

Jour 4:

Direction le musée d’Histoire de Marseille, où nous découvrons d’anciennes ruines de bateaux et de nombreuses anecdotes sur l’histoire de la ville. Avant d’aller manger, nous nous arrêtons chercher quelques souvenirs à la boutique Marseille in the box qui proposent de super articles mais surtout un accueil irréprochable.
A la savonnerie de la Licorne, nous prenons le pass musée + savon offert pour 2 euros par personne. Il musée est assez petit mais attractif. La boutique est bien garnie, j’ai même mis assez de temps à choisir mon savon !
Nous ne pouvions pas quitter la ville sans passer par le célèbre quartier du Panier et la Vieille Charité. Puis, un petit tour au marché Noailles, à la Cour Julien, pour enfin finir à la plage du Prado.

Jour 5:

Dernier jour dans le sud de la France. Nous la finirons en beauté. Nous embarquons sur le bateau pour visiter le château d’If qui a inspiré le compte du Montecristo. Une fois la visite terminée, nous reprenons le bateau pour allée sur l’île du Frioul. D’ici, nous nous arrêtons d’abord à la Plage Saint-Estève pour se rafraichir. De loin, nous voyons ensuite la Calanque de l’Eoube. Nous faisons demi-tour et s’arrêtons manger au restaurant Le Phocéa. Pour terminer, nous allons à la Calanque de Morgiret. N’ayant pas les chaussures adéquates pour les plages de galets, nous ne voulions pas nous faire plus mal, donc nous prenons le bateau retour pour Marseille et terminer cette dernière soirée sur notre plage favorite.

Marseille est vraiment gigantesque, que ce soit en superficie où dans sa diversité. De la ville à la plage. Des voitures aux bateaux. Des pizzas au poisson. Dans le train du retour, j’aimerais qu’il s’arrête et qu’on soit bloqués ici encore quelque temps…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s